LES DECRYPTEURS - La peste au temps des guerres de Religion (1559-1628)​

6 janvier 2021

A partir des années 1560, la France est déchirée par une terrible guerre civile, qui oppose les catholiques aux protestants À la fin du conflit, en 1628, le pays est à genoux : deux rois ont été assassinés, les récoltes sont ravagées, les loups ont envahi les campagnes. Les guerres ont fait des dizaines de milliers de de morts et traumatisé les consciences. Opportuniste, la peste se déchaîne alors sur une population affaiblie. En 1563, on compte plus d'un million de morts, de faim et de maladie. Un français sur vingt et pourtant, les historiens regardent ailleurs, obnubilés par les batailles des guerres de Religion ! Toutes les villes, toutes les classes sociales sont touchées. « On meurt comme mouches », déplore un témoin de la peste à Bordeaux, en 1585. Face à l'épidémie, la médecine est impuissante. Les protocoles des pouvoirs publics sont plutôt efficaces et l'on pratique déjà la « distanciation physique ». Au XVIe siècle comme aujourd'hui, l'épidémie terrorise car les malades sont invisibles. Aujourd'hui comme hier, l'épidémie est un défi à la cohésion sociale, elle invite à repenser pour les ressouder les fondements de la communauté.

Production MMSH (AMU/CNRS)- Avec le soutien de Région Sud Provence Alpes Côte d'Azur - Directrice éditoriale : Sophie Bouffier - Responsables éditoriales : Sylvia Girel et Sylvie Laurens

Réalisation : Anonymal TV - Tous droits réservés Maison méditerranéenne des sciences de l'homme – 2020 - Textes : Jérémie Foa - Réalisation : Marie Mouret, Anonymal TV- Prise de vue : Nisrina Merry, Anthony Guttuso, Anonymal TV - Chargée de production : Elizabeth Vénisse, Anonymal TV - Identité visuelle et sonore : Alessandré Petzer, MMSH/AMU

Questions de société

Problématiques nationales pour un inpact local

Anonymal TV couvre l'actualité sociale locale et nationale en s'attachant à relier les grandes questions de société avec les problématiques citoyennes.

Notre seul objectif est de valoriser les initiatives locales et de developper la participation citoyenne en donnant la parole aux citoyens, aux acteurs locaux et aux élus.